Alexis Guéry et Nicolas Genette à gauche et au centre, Loïc Chesnay-Girard

Le « V » innovant de la start-up Volvert est désormais disponible en Crowdfunding sur KissKissBankBank. Zoom sur les solutions de financement participatif pour les créateurs et PME audacieux.

Volvert est une startup créé par trois ex-étudiants de l’école de design de Nantes. Durant leur formation, ces trois amis se sont réunis autour d’un projet de tri innovant qui vous fera voir autrement le tri sélectif. Volvert prône le recyclage du verre. Grâce aux gammes de produits qu’ils développent, vous pourrez bientôt aborder avec légèreté le tri du verre, avec efficacité son stockage, avec rapidité et propreté son apport au collecteur.

Pour soutenir le projet innovant de Volvert, rendez-vous sur la page de financement participatif KissKissBankBank.

Le crowdfunding ou le financement participatif est un levier qui permet au grand public de soutenir financièrement et collectivement une idée ou un projet qui le séduit. Dans l’univers artistique, John Cassavetes a financé son premier film SHADOWS en 1958 gràce aux contributions du public suite à plusieurs appels radiophoniques : « Financez un film qui vous ressemble » clamait il !

Le crowdfunding connait un essor mondial grâce aux nouvelles technologies et à la mise en relation facilitée, indue par Internet. La deuxième étude réalisée par CompinnoV en début d’année 2014 montre que la collecte 2013 de crowdfunding a atteint 78,3 millions d’euros en France soit près de 3 fois plus qu’en 2012.

La solution web du financement participatif est à la fois risquée, fascinante, engageante pour l’avenir et porteuse de création et d’innovation. Trois types de financement sont à distinguer au sein de l’univers du crowdfuning : les prêts (peer-to-peer lending), les dons (reward-based crowdfunding) et les investissements en capital (equity based crowdfunding).

KissKissBankBank, est l’une des plateformes française de financement participatif les plus populaires. Ses cousins Ulule, Babeldoor ou encore Zentreprendre proposent également d’appliquer un même modèle de financement de projet alternatif au plus proche d’un public qu’il soit spectateur ou utilisateur.
Cédric NAUDON