Caractéristiques du processus

Matériaux travaillés : Aluminium, Acier, Plastiques, Polymères

La technique du surmoulage consiste à prendre un moulage sur un moulage précédent.

Le procédé de surmoulage, ou surinjection, est très proche du procédé de transformation par injection, car il s’appuie sur les bases du moulage classique.

Procédé :

Ce procédé, que nous avons développé et breveté, permet d’injecter par surmoulage de l’acrylique sur de l’aluminium ou de l’acier. La matière acrylique est injectée sur toute la surface intérieure du produit, ainsi que sur la partie découpée, et affleure l’aluminium brossé. Les applications possibles à partir de ce procédé sont multiples : boites et coffrets dont la découpe sur le « facing » peut représenter le nom du produit, le logo, un décor ou une silhouette de flacon.

En plasturgie , la technique du surmoulage consiste à venir surmouler de plastique un insert (métal, plastique, céramique,…).

Le but du surmoulage peut être :

  • d’obtenir une protection de l’insert surmoulé (Protection Électrique, Protection contre les chocs,…)
  • de mélanger deux matières plastiques pour obtenir : 2 coloris, une partie rigide et une partie soft,…. (exemple : poignée de ski, brosse à dent,…)

Techniques de Surmoulage (en Plasturgie) :

  • Surmoulage par insertion d’insert dans un moule (outillage)
  • Surmoulage par injection bi-matière (injection de l’insert plastique et surmoulage dans le même outillage)

Application :

Cette technologie s’applique aussi bien à des pièces simples que complexes et intéresse un grand nombre d’industries et de domaines d’applications tels que : automobile, connectique, électronique, téléphonie, électroménager, aéronautique et espace, mécatronique, jouets, cosmétique et design…

La surinjection peut être utilisée pour de nombreux matériaux polymères thermoplastiques, thermodurcissables ou élastomères.

Avantages :

  • Cette méthode de transformation permet, en une ou deux étapes, de fabriquer des pièces avec inserts qui, très souvent, ne pourraient être réalisées avec les méthodes classiques.
  • Enfin, le surmoulage permet de supprimer des étapes supplémentaires telles que l’assemblage ou les finitions et donc de réduire les coûts.