Créée en partenariat entre l’IUT SGM (Science et Génie des Matériaux) de Saint-Brieuc et CAD22, la plate forme composites a pour objectifs principaux de former et faciliter le transfert de technologie vers les entreprises de la filière du nautisme et de la plasturgie et d’accentuer les collaborations industrielles entre les entreprises et l’IUT (mise à disposition de stagiaires, prototypage..).

Après plus de 16 mois d’activité, la plateforme ID COMPOSITE déborde d’activité, tant dans le domaine des matériaux composites que des polymères. Parmi les travaux réalisés, on compte beaucoup de projets de développement pour des entreprises bretonnes : conception et  dimensionnement de pièces injectées, mise au point d’un process de fabrication de panneaux composites allégés, conception et réalisation d’éléments destinés à l’industrie éolienne, dimensionnement d’un prototype pour la DGA…

Leur objectif : trouver le « bio-matériau » idéal, le moins impactant possible sur l’environnement, recyclable ou bio-sourcé.

« Le sandwich PLA / LIN / Liège a vu le jour dans ce contexte, grâce à  des discussions avec l’entreprise Sicomin, des recherches internes et les recherches d’étudiants de l’IUT de St Brieuc que nous faisons travailler sur ces thématiques tous les ans. »

Valorisation du matériau

Au printemps 2010, DMA Galerie a proposé aux M de participer à la foire d’art contemporain CHIC ART FAIR, qui s’est tenue à la cité du design et de la mode à Paris du  22 au 25 octobre 2010, en marge de la FIAC. La condition : proposer une production réalisée dans le cadre d’une recherche sur des process ou des matériaux, en partenariat avec une ou des entreprises.

Les designers Céline Merhand et Anaïs Morel, réunies sous le label Les M, travaillent ensemble depuis trois ans. Poétiques sans pour autant être dépourvus de fonctionnalité, les objets créés par Les M s’inspirent et revisitent les rituels de la vie de tous les jours. En choisissant avec soin des matériaux à fort pouvoir haptique, qu’elles associent à des formes longuement pensées, Céline et Anaïs donnent vie à des créations équilibrées, faciles à intégrer à notre quotidien par leur modularité. Entre technicité et confort, les propositions des M, souvent surprenantes, invitent toujours à l’interaction, en laissant place à l’imaginaire de chacun.

« Nous avons découvert, par hasard, un article sur internet qui parlait des recherches d’étudiants en IUT à l’Université de Saint-Brieuc sur un matériaux à base d’algues vertes. Nous avons immédiatement contacté l’enseignant en charge du projet qui nous a invitées dans leurs locaux. Ce dernier nous a présenté différents matériaux. A l’époque, le sandwich lin / liège / PLA semblait être le plus abouti, c’est pour cette raison que nous l’avons choisi pour ce projet. »

Les M

ID Composite
Les M
DMA Galerie
les tables Lîdje
Sicomin
Numericoupe

Le projet : LÎDJE, un ensemble de tables en bio-composite PLA / Lin / Liège

Pourquoi ID Composite s’est engagé dans un partenariat avec DMA Galerie et les M ?

« Le travail des M découvert sur leur site m’a interpellé et nous avons vu là une opportunité de communiquer sur nos travaux, et d’étendre notre cercle de collaborateurs via ce partenariat. Cette collaboration en appellera d’autres je l’espère, car nous y trouvons notre compte et termes d’image entre autres. »

N. Mandalain


Lîdje, Les M, Edition DMA Galerie, 2010

Processus de fabrication

Trois entreprises bretonnes ont participé activement au projet :

Sicomin : fourniture du lin et du liège. Plus de 25 années de recherche, de développement et d’élaboration de systèmes et solutions techniques dans le monde des matériaux composites. Une équipe efficace au service d’une clientèle internationale dans les domaines de la haute technologie de l’industrie, l’aéronautique, l’armement, la marine, le yachting, la course au large, le sport et les sports mécaniques, le modélisme, et le bâtiment.

ID Composite : assemblage du lin, du liège et du PLA afin que ces trois matériaux forment des plaques au motif lin avec un liège apparent sur la tranche.

Numéricoupe : réalisation de travaux de découpe, usinage, gravure par fraisage à plat près de Rennes. L’entreprise s’est occupée de la découpe des plaques et a apporté de précieux conseils en termes de finition.

Grâce à cette collaboration, les M ont pu présenter un projet innovant, issu d’une aventure humaine croisant le talent au savoir-faire, l’artisanat aux expérimentations high-tech. Il en résulte un produit inédit, emblématique des réalités culturelles et industrielles locales en mutation avec un constat simple : l’innovation est un état d’esprit qui se cultive et qu’il faut entretenir par des postures créatives et une disponibilité collective à l’expérimentation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.