avant brunissage

après brunissage

Caractéristiques du processus
Matériaux travaillés : Métaux

Opération généralement de finition de la couche d’or déposée, il peut être effectué parfois préalablement à la dorure ou bien directement sur le bronze avant vernissage. Le brunissage est le brillantage de la couche d’or par frottement d’un brunissoir. Cet outil est constitué d’une pierre dure ( une hématite pour la dorure sur métal ) sertie sur un manche. On utilise l’hématite et l’acier poli, plutôt que l’agate utilisée pour la dorure à la feuille. Au XIXème siècle on brunissait le métal argenté car les bains d’argent par électrolyse donnaient un dépôt très mat . Il existait également des tours à brunir. Le brillant obtenu par brunissage ne peut pas être égalé par polissage car il agit par écrasement et produit donc une surface plus parfaitement lisse que le polissage qui agit par abrasion.D’autre part le brunissage ne provoque pas de perte de matière et durcit la couche superficielle du métal . L’origine du mot brunissage vient de la couleur brun-foncé lorsqu’il reflète des zones sombres alors que les parties mates du fait de leur plus grande irrégularité de surface reflètent la moyenne de l’ambiance lumineuse et semblent donc plus claires.

Caractéristiques du traitement :

– Aspect cosmétique noir

– Pas d’altération des côtes fonctionnelles de par l’épaisseur de la couche d’oxyde (inférieure au micron)

Finitions :

– Finition grasse incluse au process permettant d’éviter temporairement l’altération atmosphérique et d’améliorer la cosmétique de la pièce.

Applications:

  • outillage, boulonnerie automobile, pièces de décolletage, pièces mécaniques, pièces de machines- outils, repérage, serrurerie, décoration, armement

Utilisations:

  • protection temporaire, aspect (noir), finition sèche, grasse, possibilité de ne pas huiler (sans finition), aucune surépaisseur, résistance aux U.V.

Le brunissoir exerce une pression sur les crêtes de la surface, ce qui a pour conséquence un fluage de la matière dans les creux, au fur et à mesure de l’avance de l’outil. Le brunissage a pour but de :

  • rendre la surface du métal brillante ;
  • améliorer l’état de surface ;
  • réduire la rugosité de la surface ;
  • augmenter la dureté superficielle.